skip to Main Content

L’entrée au Portugal des ressortissants de pays tiers est définie en fonction du motif de l’entrée et de la durée de séjour. Pour des séjours de courte durée, le ressortissant étranger doit respecter les règles Schengen. Pour des séjours de longue durée, de plus de 3 mois, ils doivent respecter la législation nationale en vigueur.

Ils existent quelques exceptions qui permettent l’entrée et l’établissement de ressortissants de pays tiers au Portugal, avec l’exemption de visa.

SCHENGEN VISAS

Le visa Schengen permet la libre circulation à son titulaire dans tout le territoire Schengen concernant les membres de l’espace Schengen de l’Union européenne ainsi que les membres de l’espace Schengen de l’AELE, jusqu’à sa validité et délai.

Visa de court séjour

Permet les séjours d’une durée maximale de 90 jours à chaque période de 180 jours, à compter de la date d’entrée, et permet multiples entrées.

Permis pour l’emploi saisonnier

Permet les séjours pour l’emploi saisonnier pendant une période supérieure à 90 jours (et maximum de 270) à ceux qui souhaitent développer une activité subordonnée saisonnier, dans les secteurs d’activité approuvés.

Visa de transit aéroportuaire

Permet à son détenteur de voyager à travers la zone internationale de l’aéroport du pays de l’espace Schengen sans y entrer. Il est obligatoire pour les citoyens voyageant d’un état Schengen à un autre état non-Schengen par un changement de vols dans un aéroport de pays de l’espace Schengen.

Obtenez votre certificat de résidence portugais dans l’UE et inscrivez-vous dans le régime de résident non habituel portugais «NHR». Le meilleur régime fiscal d’Europe !!!

Cliquez ici pour plus d’informations

Back To Top